Faire rayonner la culture francophone à la maison!

Par Julie R-Bordeleau

Noel Hendrickson / DigitalVision via Getty Images

Le français, cette langue aux subtilités et complexités certaines est néanmoins une des langues les plus parlées à l’échelle mondiale. À ce jour, environ 300 millions de personnes le parlent dans le monde. Il est également estimé qu’il y aura 820 millions de gens qui parleront le français en 2050, la majorité des locuteurs se trouvant sur le continent africain. Cela peut d’ailleurs sembler surprenant lorsqu’on se fie à notre expérience de francophone en milieu majoritairement anglophone. À la lumière de ces faits, comment nourrir cette partie intégrante de notre identité familiale malgré l’omniprésence de l’anglais tout autour de nous? Voici quelques pistes à explorer.

Le saviez-vous?

  • Au Canada, sur les 35 millions d'habitants, nous sommes 22,8% de francophones.
  • Près de 10,4 millions de Canadiens peuvent entretenir une conversation en français!
  • Selon la Charte canadienne des droits et libertés, dans chaque province et territoire, la minorité francophone ou anglophone a droit à l'instruction de niveaux primaire et secondaire dans sa langue.
  • Dans notre pays, il y a 3 000 écoles primaires et secondaires, environ 75 collèges et près d'une trentaine d'universités de langue française. etc.

Parler le français à la maison

Il va de soi que pour conserver notre langue maternelle, il est essentiel de continuer de l’utiliser dans nos communications. Le nombre de francophones au Canada est en constante diminution depuis les trente dernières années. Pourquoi? Selon moi, c’est parce que les familles issues de parents francophones vivant dans un milieu anglophone majoritaire ou d’un parent francophone et d’un parent anglophone ont, peut-être, priorisé l’usage de l’anglais. Parler français au sein de notre famille, qu'elle soit d’emblée francophone, bilingue ou anglophone, est essentiel pour en préserver son utilisation à long terme. Cela requiert qu’on fasse le choix conscient de lui accorder toute son importance dans notre vie et de poser des actions quotidiennes qui permettent d’y nourrir notre attachement et nos compétences.

Faits intéressants sur le français canadien :

  • Il y a deux principaux types de français parlés au Canada, auxquels s’ajoutent les français des immigrants francophones: l’acadien, qui est principalement parlé dans les provinces de l’Est, et le laurentien, parlé dans la vallée du Saint-Laurent et dans l’Ouest. 
  • Le mitchif est une langue Métis qui mélange le français et le cri. 
  • Certains mots de la langue canadienne-française viennent d’une langue autochtone: achigan de l’algonquin et atoca de l’iroquois. 

S’approprier la langue par la culture

Une façon intéressante d’intégrer ou de prioriser le français dans son foyer est d’ajouter une saveur culturelle à l’utilisation de la langue dans nos communications familiales. Il existe une multitude de possibilités. Voici quelques suggestions : 

  • Découvrir la vie des pionniers de l’Amérique du Nord et des personnages historiques francophones toutes époques et lieux confondus; Voir la série Les meilleurs moments pour découvrir des événements marquants et des personnes ayant laissé leurs traces dans l'histoire de l'Ontario français.
  • S’ouvrir aux différences linguistiques et culturelles entre les différentes régions de la francophonie (différentes provinces du Canada, Europe, Afrique, etc.) en écoutant et comparant des accents, en écoutant des chansons ou en lisant des oeuvres littéraires  d’origines francophones différentes;
  • S’intéresser sur les moyens, anciens et actuels, mis en place pour conserver le français alors que l’anglais prend de plus en plus de place au Canada depuis l’époque de la colonisation;
  • Écouter des émissions, chansons ou films originaux en français produits dans notre région/province/pays natal ou encore ceux de nos parents, grands-parents, etc.; Avec votre enfant, vous pourrez découvrir la série Amélie et compagnie qui se déroule dans une ville fictive du nord de l’Ontario. 
  • Visiter des musées francophones ou faire des visites guidées en français. Par exemple, le Musée Royal de l'Ontario (ROM), Musée des arts visuels de l'Ontario français, Musée des Beaux-Arts de l'Ontario, Musée canadien de la nature, Ingénium, Musée canadien des langues, etc.;
  • Cuisiner des recettes typiques de notre répertoire familial (recettes conservées en français bien sûr).

Tirer profit des ressources francophones à sa disposition

Dans la multitude d’informations à laquelle nous avons accès de nos jours, il est possible de se sentir envahi par tant de choix. Par où commencer? Il existe beaucoup de ressources francophones issues de différents organismes communautaires, commerciaux, culturels, éducationnels, de communication, etc. Selon notre bagage de vie, il est possible que nous connaissions déjà des ressources de choix pour soutenir l’apprentissage du français en contexte familial. Si nous désirons en découvrir de nouveaux, il pourrait être de consulter des répertoires, organismes ou associations qui regroupent plusieurs ressources francophones notamment Alloprof, le Centre de la francophonie des Amériques, le Groupe média TFO. 

Somme toute, choisir de vivre dans un environnement familial où le français a une place prépondérante est une question de choix et de mise en action en alignement avec notre intention première : préserver la culture francophone dans son foyer. Il existe autant de façons de vivre le français chez soi que de familles qui le vivent. À nous de trouver celle qui nous convient!

Références

La francophonie en quelques chiffres, pour voir le monde sous un autre angle
https://information.tv5monde.com/info/la-francophonie-en-quelques-chiffres-pour-voir-le-monde-sous-un-autre-angle-400601

Le français au Canada: quelques faits peu connus
https://www.noslangues-ourlanguages.gc.ca/fr/blogue-blog/francais-canada-french-fra

Julie R-Bordeleau | Consultante et auteure

AUTRES Articles DE LA THÉMATIQUE

À toi, le passeur culturel!

Nouveautés sur IDÉLLO – mars 2022

Des ressources IDÉLLO pour découvrir les cultures francophones

Franco-Midi : Une pause du midi en francophonie!

Et si c’était ça aussi notre culture?

Passeuse de culture au Yukon

Vivre des partages authentiques et culturels en classe

La culture dans l’œil de sa caméra