Pagayons ensemble! Ça vous tente?

Par Vanessa Franche

Une première grande collaboration de production télévisuelle interconseils aura lieu cette année dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone. C’est la volonté commune de créer du contenu jeunesse provincial identitaire et rassembleur qui a motivé les douze conseils scolaires francophones de l’Ontario ainsi que le Consortium Centre Jules-Léger à s’unir pour offrir du contenu de qualité aux élèves des 449 écoles franco-ontariennes de la province. Les fondateurs et coordonnateurs du projet, Geneviève Ethier, agente du dossier autochtone au CSDCEO,  Félix Saint-Denis, animateur culturel et créateur en chef de L’écho d’un peuple ainsi que Christian Pilon, animateur et constructeur de canots d’écorces traditionnels ont réuni des leaders de tous les autres conseils de la province afin de présenter du contenu authentique et accessible à partager avec la jeunesse franco-ontarienne. En plus de s’unir pour contribuer de manière financière, plusieurs conseils s’impliquent de façon importante au niveau de la création de produits et d’événements complémentaires. Les services de production web et télé de la jeune équipe du Réveil ont été retenus pour appuyer le comité organisateur.

Un grand besoin

La vingtaine de membres actifs du comité organisateur provincial comprennent l’urgence d’offrir du contenu authentique qui célèbre et représente les peuples autochtones de manière respectueuse et avec fierté, proposant une perspective jeunesse, franco et ontarienne. L’objectif est donc d’inclure les huit grandes régions de l’Ontario en plus du Grand Nord canadien en présentant des passeurs culturels autochtones afin de représenter les trois groupes reconnus au pays, soit les Premières Nations, les Métis et les Inuit. Ainsi, plusieurs invités portent fièrement une double identité qui se complète : autochtone et franco-ontarienne. À l’instar de la websérie L’ÉCHO D’EVELYNE produite par L’écho d’un peuple, le CSDCEO et Le Réveil au printemps 2020, l’intention est de produire des ressources en français, qui sont adéquates, significatives et qui interpellent la jeunesse franco-ontarienne en quête de ses racines et de son héritage culturel. Tout ceci en représentant de manière véridique la diversité des langues et des cultures autochtones.

Une programmation hors du commun

Le projet implique le développement d’une nouvelle web émission de trois épisodes intitulée Pagayons Ensemble offrant du contenu développé spécifiquement pour les élèves de la 4e à la 12e année. Cette série mettra en vedette trois animateurs franco-autochtones de l’Ontario : Page Chartrand des Premières Nations, Christian Pilon, animateur métis, ainsi qu’Émilie Stanton-Bursey, du peuple inuit. Cette dernière pourra éclairer le public sur cette culture méconnue en grande croissance dans la région d’Ottawa. D’une durée de trente minutes chacun, ces épisodes présenteront neuf invités des huit régions de l’Ontario grâce à la technologie virtuelle, en plus d’un saut vers le Nunavik et le Nunavut. Chaque invitée et chaque invité fera également le partage de son univers et de sa région grâce à des vidéos complémentaires ayant comme objectif spécifique de répondre à la question : Comment guérir nos relations avec la Mère Terre? Ces capsules feront partie intégrante des trois épisodes de l’émission Pagayons Ensemble qui symbolise la thématique derrière ce projet, soit : les cours d’eau qui nous relient et l’importance du respect de la Terre.
Découvrez ces épisodes à compter du 7 juin sur PagayonsEnsemble.ca.

L'Anishinabée Page Chartrand (à gauche), le Métis Christian Pilon et l'Inuk Émilie Stanton-Bursey (à droite)
L'Anishinabée Page Chartrand (à gauche), le Métis Christian Pilon et l'Inuk Émilie Stanton-Bursey (à droite)

Bien plus encore

Tout au long du mois, une programmation sera offerte à deux groupes distincts, soit les élèves de la maternelle à la 3e année qui auront la chance de découvrir les capsules L’HEURE DU DODO produites récemment par le CECCE et une seconde pour les élèves de la 4e à la 12e année afin de soutenir les éducatrices, les éducateurs et les enseignantes et les enseignants dans la promotion des célébrations autochtones. En plus d’offrir des contenus vidéo, des fiches pédagogiques seront aussi disponibles en guise d’accompagnement. Certains conseils scolaires feront aussi un partage de ressources pour cette occasion. 

Voici une courte capsule vidéo pour découvrir un aperçu du projet :

Vanessa Franche
Coordinatrice de contenu, IDÉLLO | pour : Geneviève Ethier, Félix Saint-Denis et Christian Pilon
Fondateurs du projet Pagayons Ensemble

AUTRES Articles DE LA THÉMATIQUE

Intégrer la pédagogie autochtone en classe – Apprendre des Premiers Peuples

Des ressources IDÉLLO pour apprendre des Premiers Peuples

Les webinaires IDÉLLO – juin 2021

La nouvelle émission Théo le Loup met l’accent sur la culture et les enseignements Anishinaabe

Uashat Mak Mani-Utenam : ce qu’il me reste de toi

Apprendre des Premiers Peuples à partir de ressources IDÉLLO

À la rencontre des Premiers Peuples par les mots

Comment les parents peuvent-ils enseigner les valeurs des Premiers Peuples à leurs enfants?

L’indigénisation de la littératie : l’apport des wampums

Créer des ponts entre Allochtones et Autochtones grâce à l’éducation